Croquis de confinés : Haleh Zahedi

Haleh Zahedi s’est saisie de cette attestation qui nous est aujourd’hui commune à toutes et tous, pour en faire quelque chose, pour en faire autre chose, pour lui donner une intention artistique. Si au départ, le travail plastique sous cette forme s’est fait par dépit car Haleh Zahedi n’était pas en possession de son matériel, ces croquis sont ensuite devenus des jeux. Des jeux d’expressions, un regard sur la liberté. Un regard sur le monde, sur l’enfermement aimé ou subi, imposé dans les deux cas.