Self Love

Après l’oscar de Polanski, le passage en force version 49.3, le 8 mars qui s’annonce guerrier parce que, purée, il y a du taff, Bernie Sanders en cours de déconfiture de l’autre côté de l’Atlantique… je sais pas vous, mais moi j’aurais bien besoin d’un petit remontant !

Alors pour pas finir la semaine en PLS une bouteille de round up et un verre de shooter à la main, je vous propose une pause, une éclaircie, un petit rayon de soleil sous fond d’oiseaux qui chantent, bref, un petit moment d’amour de soi, de self care comme on dit maintenant.

Et cette douce trêve est possible grâce au merveilleux roman graphique Cher Corps, publié aux Editions Delcourt :

couv_ed_L-4f410

Cet ouvrage s’inspire de la chaîne Youtube de Léa Bordier, qui aborde avec pudeur et sincérité les liens que l’on entretient avec son corps, au travers de vidéos témoignages fort bien menées, sa chaîne comptabilise aujourd’hui plus de 5.5 millions de vues, autant dire le libération de la parole des femmes a encore bien besoin de tous les supports possibles et envisageables pour se répandre sur les terres du patriarcat.

Pour les amoureux.ses du livre, l’expérience est à mon sens encore plus saisissante dans le roman graphique, on a certes pas la proximité avec la personne qui témoigne par l’image, mais les illustratrices et autrices qui ont croqué ces expériences de vie ont su rendre l’émotion et la complicité, partagées le temps d’un court récit, de manière très juste et percutante.

Douze femmes, âgées de 15 à 77 ans ont donc répondu à la question « Comment définirais-tu ton rapport au corps, aujourd’hui ? », en donnant le soin et la responsabilité à douze autrices de retranscrire au plus près leur témoignage.

Ces autrices sont : Karensac – Ève Gentilhomme – CY – Marie Boiseau – Sibylline Meynet – Mirion Malle – Anne-Olivia Messana – Daphné Collignon – Carole Maurel – Lucile Gomez – Mademoiselle Caroline – Mathou

Un livre sensible, coloré, percutant, émouvant, militant. Un livre nécessaire qui nous redonne un petit coup de boost, de sororité et de tolérance.

Et en prime, une pépite réalisée par Marion Seclin : Mon corps, ce héros :

Et donc… on se voit le 8 mars pour la marche des Grandes Gagnantes ? 

Tchusss et, n’oubliez pas que l’empowerment, c’est bon pour la santé !

Léa

Cher corps – Léa Bordier – Editions Delcourt – ISBN 978-2-413-01359-4
Crédits photos Editions Delcourt

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s