Dangereuses Lectrices – Le festival qui lit, qui écrit, qui agit

Pour cette reprise en douceur, voici une chronique littéraire un peu spéciale puisque je ne vous présente pas un livre mais carrément… un festival littéraire, et pas n’importe lequel !

Le weekend du 28 et 29 septembre à Rennes s’est tenue la toute première édition du Festival Dangereuses Lectrices, le premier festival de littérature féministe de France… et on ne pouvait pas manquer ça !

La programmation, entièrement féminine et axée autour de la figure de la Sorcière comme thème de cette 1ère édition, était très complète : rencontres, conférences et tables rondes avec des autrices et illustratrices, sociologues, historiennes ou encore linguistes.

Voici pour vous un petit reportage photo de cet événement qui risque de s’inscrire (si ce n’est déjà le cas) au cœur des rendez-vous féministes en France !

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Cette première édition fut une réussite, et après avoir discuté avec quelques bénévoles, l’équipe avait l’air surprise de ce succès ! Salles combles, files d’attente (jusque dehors!) pour les conférences, sans parler des ateliers complets depuis des mois…bref, une fréquentation qui montre bien la forte demande envers ce type d’événement, de thème et de discussion, avec des participant.es de toute la France, Paris, Lyon, Nancy, Strasbourg…!

Tour d’horizon des rencontres proposées (non exhaustif) :

Laura Nsafou a proposé une conférence passionnante sur la Transversalité de la figure de la sorcière dans la diaspora africaine

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On y a causé sorcellerie moderne avec Maureen Wingrove alias Diglee, Camille Ducellier et Taous Merakchi

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’historienne Fanny Bugnon nous a conté l’histoire des chasses aux sorcières, des procès du 13ème siècle au symbole féministe d’aujourd’hui

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Table ronde autour de la figure de la sorcière dans la fiction avec Lizzie Crowdagger, Marianne Closson et Tarmasz

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mais aussi…

En plus des conférences et table-ronde : des ateliers, une pièce de théâtre, des concerts… Mais aussi plusieurs formes d’expériences culturelles, artistiques et militantes avec un cabinet d’intimité qui permettait de faire des portraits pas comme les autres, questionnant note rapport identité/intimité (voir photo ci-dessous), Les Impudentes (une roulotte-café-bibliothèque qui lutte contre les discriminations), et un village des associations avec notamment la présence du planning familial et de Citad’elles (revue trimestrielle réalisée par un groupe de détenues de longue peine du centre pénitentiaire de Rennes).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et, bien sûr, un espace librairie proposant des ouvrages passionnants autour de la thématique de la sorcière, tenu par la topissime librairie rennoise militante La Nuit des Temps.

Autant vous dire que ce festival, 1er festival littéraire féministe de France (rappelons-le), est aussi riche que diversifié, aussi pertinent qu’insolent, aussi essentiel que militant. On en ressort la tête et le cœur emplis de nouvelles interrogations mais avec la certitude que le combat continue, qu’il est celui d’une grande communauté multiforme, et qu’avec cette nouvelle génération de sorcières et de sorciers, on sera bien capable de maudire le patriarcat sur plusieurs générations !

Je vous invite bien sûr à aller consulter leur site pour plus de détail sur la programmation 2019, mais aussi pour découvrir et soutenir l’association à l’origine de ce festival qui déchire, s’informer des événements à venir et….patienter avant la 2ème édition !! : http://dangereuseslectrices.org/

Léa

 

Photos : Léa Fauvel

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s