« Martin sexe faible » : la web-série qui inverse les rapports entre les hommes et les femmes

Imaginez un univers dans lequel les femmes ont le pouvoir et les hommes, « les masculinistes », doivent se battre pour l’égalité, où on parle d’hommes « pumas » et non de femmes « cougars », où on célèbre la « journée de l’homme » et que ces derniers sont moins payés que les femmes… C’est dans ce monde que Martin, le héros de « Martin sexe faible », vit.  Cette web-série réalisée par Juliette Tresanini et Paul Lapierre est produite par Francetv et diffusée sur leur site internet et Youtube. Actuellement, la saison 4 est en cours de diffusion.

Martin, joué par Paul Lapierre, est trentenaire et se bat quotidiennement contre les remarques sexistes et la discrimination. Il se fait harceler dans la rue, sa sœur lui reproche d’être un allumeur car il porte un jeans moulant, il reçoit des messages graveleux de sa supérieure, subit la pression de la « paternité » … Heureusement, il peut compter sur le soutien de sa voisine Julie.

Julie, jouée par Juliette Tresanini, est la seule femme qui écoute Martin, ouvre les yeux sur le sexisme et change son comportement. Mais va-t-il en être de même pour ses amies et sa famille ?



« Vous me faites de l’ironie là Martin ? Va falloir se calmer tout de suite hein, il n’y a pas de place pour les crises d’hystérie ici, hein, la testostérone mollo. Journée de l’homme, ouais ça commence à me soûler hein » La boss à Martin, dans l’épisode « Journée de l’homme » (saison 1)

 

Bien que ces vidéos semblent mettre l’accent sur les inégalités entre les hommes et les femmes, ce n’était pas le but premier de Paul Lapierre et Juliette Tresanini. Initialement, ils souhaitaient s’amuser en détournant les rapports en les hommes et les femmes. Toutefois, le rire provoqué par ces vidéos amène également une réflexion : ces situations sont risibles et inattendues lorsqu’elles sont vécues par des hommes, toutefois il s’agit du quotidien des femmes.

Interview de Juliette Tresanini et Paul Lapierre, les réalisateurs de « Martin sexe faible »

Les réalisateurs se sont aperçus que ces vidéos étaient plus sérieuses que le ton léger qu’ils voulaient leur donner et ont décidé de coller à l’actualité. Ils ont notamment réécrit la saison 3 à la suite de l’affaire Weinstein. Le #metoo se transforme en #même pas honte. Certaines vidéos sont bouleversantes et évoquent des sujets graves, tel que le viol. L’épisode « Le groupe de parole » (saison 3) est doublement marquant : il fait référence à la parole des femmes, victimes de violences sexuelles, qui se libère, et rappelle que les hommes peuvent également être victimes de viols.

Les scénarios de cette web-série sont finement écrits, chaque épisode est dynamique et les personnages sont attachants. Le jeu des acteurs – qui sont pour la plupart part également youtubeurs – est également très bien mené, on peut citer : Paul Lapierre, Juliette Tresanini, Marion Seclin, Maud Bettina-Marie, Audrey Pirault… Je vous invite donc vivement à aller découvrir « Martin sexe faible » !

Bon visionnage !

 

Claire Chanty

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s