Virago : la chaîne qui parle des femmes

Depuis quelques jours, La France vit au rythme de soulèvements, de revendications sociales et sociétales. À la suite du 11 décembre, Strasbourg a vécu dans la morosité. Des dizaines de blessés et des morts. Des êtres humains partis beaucoup trop tôt à cause de la folie et de la bêtise d’un homme.
Il y a eu aussi la disparition d’Axel, un jeune homme de 19 ans dont le corps inerte a été retrouvé dans les bassins strasbourgeois.

Les temps sont durs dans le brouillard hivernal. Malgré ces épisodes terribles et finalement inconcevables, je vous offre ma papillote du jour, mon chocolat du 19 décembre. Hier, une de mes meilleures amies a mis au monde un enfant. La création. Ce moment heureux qui permet de mettre au placard ces instants difficiles que nous venons de vivre. Accoucher d’un enfant, c’est à la fois douloureux, pénible et un des plus beaux moments de sa vie.

Un jour après cet heureuse nouvelle, j’ai envie de vous faire découvrir Virago, la chaîne YouTube de la comédienne charismatique Aude GG du collectif Golden Moustache.
L’actrice vous raconte une autre histoire, celle absente des livres scolaires. Un voyage à travers le temps qui présente une série de portraits.

Des portraits de femmes qui, à leur échelle, changent le monde.
Virago. Drôle de nom ?

Une Virago désigne initialement une femme qui a l’allure et les manières d’un homme. À mon sens, une Virago est une guerrière. Une femme forte. Une femme qui tient tête. Et c’est précisément ce que nous rappelle Aude GG dans ses portraits féminins.
De Marguerite Durand, journaliste militante en passant par la chanteuse incroyable Nina Simone, la comédienne secoue les codes de la vulgarisation historique, dévore les livres, biographies et autres ouvrages historiques pour finalement prôner l’égalité des sexes et mine de rien ça fait du bien. Je vous recommande de commencer par Olympe de Gouge. C’est quand même ma préférée.

Laissez vous tenter par Virago, ça vous donnera des sujets de débat avec tata, papi ou beau-papa pendant les fêtes de Noël.

Anaïs

Une réflexion au sujet de « Virago : la chaîne qui parle des femmes »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s