[SPOIL] Les très attendus Crimes de Grindelwald

ALERT SPOIL : Cet article en dit peut-être un peu trop.

En tant que Potterhead j’ai attendu la sortie de ce film avec une telle impatience que… Je ne suis pas allée le voir le jour de sa sortie, ni le lendemain, ni le surlendemain mais bien presque 3 semaines après. Mais pourquoi me direz-vous ? Peut-être car je savais que je serai déçue. 

Les trailers n’ont pas eu l’effet escompté sur moi, loin de là. J’ai adoré l’histoire de Gellert et de Albus, le combat qu’ils ont mené et la volonté presque naïve de Gellert de vouloir « pour le plus grand bien » ne plus se cacher des moldus. Cependant, la tournure du film ne met pas assez l’accent dessus. Je vais sans doute me faire bâcher, car quand on aime Harry Potter, aux yeux de certains, on n’a pas le droit de critiquer, mais la critique est une preuve d’objectivisme.

Je n’avais pas beaucoup d’attente en allant voir ce film, avec toutes ces désillusions face aux divers trailers, mais je ne m’attendais pas à ça non plus. Parler de déception serait trop faible mais dire que le film était complètement mauvais serait totalement faux.

Pourquoi je suis plus que déçue ?

  • L’histoire est bancale, bâclée, quand on est au fait de l’univers étendu officiel de Harry Potter, on est presque outré de ce qui est présenté : Ça n’a ni queue ni tête, on essaie de suivre, mais je n’ai pas trouvé de réel fil conducteur.
  • La balance entre l’histoire de Gellert et les animaux fantastiques est instable. La limite est très floue, on ne sait pas si on regarde pour l’histoire de Grindelwald ou celle de Newt Scamender (Norbert Dragonneau en FR). C’est là que le bas blesse. Je sais qu’il y aura une seconde partie, vu comment s’est terminée celle-ci, mais même là-dessus, je suis déçue. La façon dont le lien de Credence (Croyance en FR) est apporté, Gellert était censé trouver en lui ce qu’il a perdu quand Albus lui a tourné le dos et on ne ressent rien de tout ça si ce n’est une profonde empathie.
  • L’ambiance ? A des moments, on se demande ce qu’on regarde, et quand ça arrive, on nous balance un petit air si bien connu, ces petits notes qui nous donnent la chair de poule, celles d’Harry Potter. Histoire qu’on n’oublie pas ce qu’on regarde.

Pourquoi je ne peux pas dire que le film est mauvais ?

  • Car il est beau, il est très beau, la réalisation des créatures présentes est magnifique et les effets spéciaux sont à la hauteur de ce qu’on attend d’un film de sorciers et de cette trempe.
  • Le jeu d’acteur… Certains rédacteurs du webzine savent à quel point j’aime Eddie Redmayne, mais ils n’auraient pas pu prendre meilleur acteur que lui pour interpréter Newt. Tout est là. Johnny Depp fait un excellent Gellert, mais qui en avait douté ?
5291137
Gellert Grindelwald interprété par Johnny Depp – source allociné.fr
  • Car J-K est derrière lui. Et que même si je pense qu’elle n’a pas eu autant son mot à dire que sur la saga initiale, on la sent. Et ça, c’est toujours aussi cool.
  • Il donne envie de revoir la saga. Je ne suis pas trop concernée par ce sentiment, car j’ai TOUJOURS envie de revoir Harry Potter, mais mon petit-ami, qui pourtant(de ce qu’il me disait) n’aime pas la saga, a eu envie de les voir.
  • La magie, c’est toujours bon de voir des sorciers jeter des sorts, combattre, même si ce film manque cruellement d’action vu le sujet qu’il traite, ça n’en reste pas moins un bon film de sorciers.
  • Le revirement de Queenie Goldstein est délicieux. On le sentait depuis le début, mais la voir déchirée par l’impossibilité de son amour avec Jacob qui n’est autre qu’un moldu est toujours un coup sûr, peu importe les films. On adore ça, les amours douloureux. Si on riait au début de voir Jacob sous le filtre d’amour de Queenie, on se crispe en la voyant partir, obsédée par son amant, on la voit sombrer dans l’obstination du « plus grand bien » et Queenie est de loin un des personnages les plus profonds.
6f6c31a10dfae164e3fc948735e59126
Queenie Goldstein interprétée par Alison Sudol – source pinterest.fr

Et puis, on découvre enfin Nicolas Flamel, qui pour moi, est une source de curiosité énorme concernant toutes ses recherches, on voit la Pierre, on fait inconsciemment le lien avec le premier volet de la saga.

 

Comme vous pouvez le constater, les points positifs pullulent, mais ils ne font pas le poids face au problème principal de ce film qui n’est autre que l’histoire en elle-même. Ca reste un film attendu qui marche un point dans l’histoire de Harry Potter.

 

Margaux G

 

2 réflexions au sujet de « [SPOIL] Les très attendus Crimes de Grindelwald »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s