Les journées de l’architecture

Les feuilles tombent, la température dégringole, les journées se raccourcissent et le soleil joue à cache-cache dernière les nuages… Difficile de quitter son plaid et son canapé en ce début d’automne ! Heureusement, la Maison européenne de l’architecture a prévu un programme diversifié et enrichissant : de quoi se motiver à quitter notre nid douillet et partir à la découverte de l’architecture qui nous entoure ! Allez, on se motive, et on profite des nombreuses activités proposées jusqu’au 31 octobre.

 

Affiche_J.A.2018_200x300-390x600
L’affiche des journées de l’architecture est loin de passer inaperçue ! Le fond rouge attire l’œil, et le E de « Ensemble(s) » et le G de « Gemeinsam(er) » s’entrelacent élégamment
© Affiche des Journées de l’architecture

Pour la 18ème édition des Journées de l’architecture, la Maison européenne de l’architecture a choisi le thème « Ensemble(s) ». Ce terme retrace parfaitement l’état d’esprit dans lequel se trouvent les organisateurs, les participants et les personnes liées à la construction d’un édifice.

En effet, il est courant d’associer l’architecture d’un bâtiment à une seule et unique personne : son architecte. Néanmoins, chaque édifice naît d’un travail collaboratif entre  le maître d’ouvrage, l’architecte, les élus, les ingénieurs, les entreprises et les divers collaborateurs, sans oublier les usagers !

C’est également un travail d’équipe qui a permis la réalisation d’une programmation aussi dense : les membres de la Maison européenne de l’architecture, les bénévoles et les partenaires se sont regroupés pour mener à bien ce projet.

Lorsque nous nous promenons en ville, nous ne nous arrêtons que très rarement pour observer notre environnement. Le but de ces journées est justement de prendre le temps de découvrir ensemble les secrets du paysage, de rencontrer des architectes et d’apprécier l’architecture. Des activités sont proposées dans plusieurs villes alsaciennes, dans le Bade-Wurtemberg et à Bâle : on va bouger en octobre !

JA
La diversité et la densité de la programmation des Journées de l’architecture saura vous séduire !
© Photographie personnelle

 

Le premier mot venant à l’esprit lorsque nous feuilletons le programme des « Journées de l’architecture » est : diversité. Il y en a pour tous les goûts ! Les activités proposées conviennent aussi bien aux aventuriers, qu’aux pantouflards, aux pressés, aux vacanciers, aux curieux, ou aux passionnés… Chacun y trouve son compte et il est difficile de faire un choix ! À travers cet article, une petite sélection de temps forts et d’activités vous est proposée.

Daniel Libeskind
Daniel Libeskind, l’architecte qui aime jouer avec les émotions des visiteurs
© Photographie :  de Maison européenne de l’architecture – Stefan Ruiz

Ces journées sont l’occasion de faire de belles rencontres et de découvrir le travail fascinant des architectes ! Le 19 octobre à 18h30, à La Fonderie de Mulhouse, Kjetil Thorsen Trædal, codirigeant de l’agence Snøhetta, vous expliquera sa démarche transdisciplinaire intitulée transpositioning. Cet architecte travaille avec des ingénieurs, des psychologues, des urbanistes, des paysagistes, des designers… Cette pluralité de personnalités et de compétences conduit à la réalisation de projets très enrichissants.  Les créations de cette agence s’intègrent tout en délicatesse dans leurs environnements, ce qui est un véritable délice pour les yeux.  Le petit plus : la conférence sera suivie d’une fête au restaurant NoMad !

Pour la cérémonie de clôture, le 31 octobre, Daniel Libeskind, architecte et designer de renommée internationale, évoquera à son tour sa philosophie de travail. Cet artiste est avant tout connu pour la réalisation du Musée Juif de Berlin, mais il est également à l’initiative de nombreux autres bâtiments aux fonctions très diverses (logements, commerces…). Ses constructions sont spectaculaires et jouent avec les émotions des visiteurs. Si vous avez envie d’en savoir davantage, rendez-vous à l’Oberrheinhalle à Offenburg à 18h30. Une fête sera également organisée à l’issue de la conférence.

Héliodrome
L’architecture héliodynamique est en communion avec la nature et favorise la luminosité naturelle
© Photographie : Maison européenne de l’architecture

Les journées de l’architecture apportent également une réflexion sur l’écologie. À l’heure actuelle, il est complexe voire impossible de faire l’impasse sur les questions environnementales car tout un chacun est concerné. Mais quelles sont les solutions pour lutter contre la pollution et la dégradation de notre environnement ? Les 13 et 14 octobre vous aurez l’occasion de découvrir l’architecture héliodynamique qui favorise une luminosité naturelle maximale. À 20h15, le 13 octobre, Ernst Zürcher évoquera « l’arbre comme miracle d’architecture et comme modèle pour le future » à Cosswiller. Un cycle de conférences autour des notions d’urbanisme, de l’air et de la santé est également organisé à l’ENSAS le 13 octobre.

Le 16 octobre à 18h30, ne manquez pas la conférence « Féminité et modernité au Bauhaus » à la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg. La professeure Anja Baumhoff mettra en avant le rôle des femmes dans le mouvement du Bauhaus. Comment parvenaient-elles à s’imposer dans cet univers masculin ? Quels obstacles ont-elles rencontrés ? Sans doute, l’une des conférences qui suscite le plus mon intérêt !

Le Mur
Pour les passionnés du Street-art, une performance vous est proposée au « Mur » de Street Art dans la rue de Sarrelouis à Strasbourg, les 13 et 14 octobre de 14h à 18h.
© Photographie : de Maison européenne de l’architecture – Spray Club

Les journées de l’architecture, c’est également l’occasion de bouger et de se dépenser (mais pas trop non plus) ! Pour les amoureux du vélo, des parcours commentés sont organisés tout à long du mois à Colmar, Freiburg, Mulhouse et Strasbourg. Vous trouverez les horaires et lieux de départs sur le site de la Maison européenne de l’architecture.

Prenez également un bon bol d’air frais en allant vous promener dans la forêt de Brumath. Le sentier est modifié par le regard sensible des étudiants d’architecture de l’INSA de Strasbourg et leurs interventions. Ce parcours semble mêler poésie, rêverie et nature et invite au voyage. L’exposition « Land’art » sera inaugurée le 13 octobre à 10 heures et visible jusqu’au 13 décembre.

image-1-Levitation-Hole
Laissez parler vos sens lors de cette promenade insolite dans la forêt de Brumath
© Photographie de europa-archi.eu

À Strasbourg, pendant votre pause déjeuner, vous pourrez mêler détente et culture en visitant des lieux de cultes (l’église protestante de Saint-Mathieu, l’église catholique de Saint-Amand…), des bâtiments mixtes (Espace Schoepflin, le Marché du Neudorf, les Halles du Scilt…) ou en découvrant des projets participatifs (La maison citoyenne). Une superbe initiative pour que les personnes aux emplois du temps chargés puissent également profiter des journées de l’architecture !

Tous les événements mentionnés ne sont qu’un bref aperçu de ce qui est proposé lors de cette manifestation, vous pouvez trouver le programme complet sur le site de la Maison européenne de l’architecture et d’autres informations sur la page facebook.

En espérant que cet article vous a donné envie de participer à ce festival !

 

 

 

Claire Chanty

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s