Back to the 00’s

Le constat a été rapide : les années 2000 sont beaucoup trop riches en musiques pour faire une sélection de 10-15 morceaux. Donc plutôt que se restreindre, je vous propose un top 50 des groupes qui ont marqué cette décennie !

Mais je vous/me rassure tout de suite, je vais pas écrire un article sur 50 groupes différents, il fait beau, on est en été, et on a pas 3h30 à passer devant un petit écran pour ça.

Ce que je vous propose par contre, c’est une chronologie des groupes phares qui ont vu le jour durant la décennie : une année, une création de groupe. On reste sur du simple et efficace.

Voici la playlist pour écouter les 50 morceaux :

Et voici les années 2000 à travers 10 groupes qui ont marqué cette période :

 

2000

Parov Stelar – Catgroove

Et on commence avec Parov Stelar. Comme beaucoup de compositeurs de musique électro de cette époque, il commence comme DJ dans les clubs, puis décide d’apporter une autre dimension à ses concerts en faisant jouer des musiciens sur scène avec lui. On le considère aujourd’hui comme faisant partie des quelques groupes qui ont permis au style electro swing de se démocratiser.


2001

Ratatat – Loud Pipes

Duo de musiciens new yorkais, Ratatat s’est vite fait une place dans le monde de la musique électronique par ses ambiances immédiatement reconnaissables. Aujourd’hui de nombreux médias, vidéos et publicités reprennent les thèmes de ce groupe dont certaines émissions sur France Inter, Canal +, France Culture…


2002

Syd Matters – After All These Years

Groupe français qui propose un univers musical unique, que l’on pourrait qualifier comme un mélange de folk-pop-électro-mélancolique. Le groupe n’a que 4 albums à son actif mais réalise des bandes originales de films ou plus récemment la musique d’un jeu vidéo.


2003

Justice – D.A.N.C.E

Les Français et l’électro c’est une grande histoire d’amour, et Justice en est une des preuves. Dès la sortie de leur premier album studio en 2007, les critiques encensent le groupe et les projettent rapidement comme une figure incontournable de la scène électro. Depuis, ils remportent de nombreux prix et leurs chansons sont reprises dans tous les domaines (publicités, TV, cinéma, jeux vidéos…).


2004

Chinese Man – I’ve Got That Tune

S’il fallait une preuve supplémentaire que la France et l’électro font bon ménages, en voici une. Chinese Man qui n’est plus vraiment à présenter aujourd’hui, est un collectif de hip hop et électro, qui s’est lui aussi fait sa place rapidement sur la scène mondiale. Ils créent leur propre label musical en 2004, sous lequel sort chacun de leurs albums et grâce auquel ils collaborent avec de nombreux artistes venant du monde entier.


2005

The Do – Queen Dot Kong

Et on continue sur une lancée française avec The Do. Les deux membres du groupe se rencontrent par hasard pour la composition musicale d’un film en 2004 et décident de produire leurs propres musiques quelques mois plus tard. A la sortie de leur premier album, ils deviennent numéro un des ventes en France et leur troisième album sorti en 2015 remporte le prix du meilleur album rock aux Victoire de la Musique.


2006

Vampire Weekend – M79

On repart à New York avec le groupe Vampire Weekend. Quand 4 étudiants de musicologie décident de monter un groupe et de s’autoproduire, ça peut donner un très beau résultat. De la photo de la pochette à l’enregistrement tout a été fait avec les moyens du bord mais ça n’a pas empêché que l’album devienne un succès aux Etats-Unis et en Angleterre.


2007

Die Antword – I Fink U Freeky

Pour ceux qui ne connaissent pas Die Antword, c’est une expérience à vivre. Que ce soit par leur style musicale, ou l’univers dans lequel nous plongent leurs clips, on peut dire que le groupe est incomparable. Dans un mélange de style hip-hop-rave sud africain, le groupe se définit comme « une adorable entité bâtarde d’Afrique du Sud, issue de l’amour de plusieurs cultures, noires, blanches, colorées ». Je vous laisse découvrir ça !


2008

The lost Fingers – Billie Jean

Groupe québécois de jazz, The Lost Fingers s’est fait connaître par ses nombreuses reprises de morceaux dans le style jazz manouche. Le nom du groupe fait référence à l’accident de Django Reinhardt qui a perdu 2 doigts lors d’un incendie en 1930.


2009

Atoms for Peace – Default

Si on prend le chanteur de Radiohead et le bassiste des Red Hot Chili Peppers pour en faire un groupe, on obtient quelque chose comme Atoms for Peace. Composé de plusieurs musiciens de différents groupes, cet ensemble voit le jour en 2009 et joue dans de nombreux festivals à travers le monde avant de sortir leur premier et unique album en 2013.

 

Voilà pour ce survol de cette belle décennie musicale. Seulement 10 groupes présentés ici mais si vous voulez vous plonger plus intensément dans cette période, vous n’avez qu’à lancer la playlist proposée plus haut pour profiter de 3h de retour dans le temps !

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s