Best Of 2017

Commencer une nouvelle année, c’est l’occasion de se tourner vers celle qui vient de se finir pour en faire le bilan. Et ce qu’il y a de beau avec la musique, c’est que le bilan est presque toujours positif (d’accord, c’est vrai qu’on a perdu Johnny…)

Voici donc un petit aperçu aussi exhaustif que possible des meilleures sorties musicales de 2017. Des styles, des artistes et des pays différents, volontairement mélangés pour se laisser surprendre. Bonne écoute !

 

Polo & Pan : Dorothy

Ce duo de français est sorti de l’ombre en 2016 avec un EP (Extender Play, c’est un format plus long qu’un single mais plus court qu’un album) que la critique a salué. Les voilà de retour en 2017 avec leur premier album Caravelle.

 

Arcade Fire : Put Your Money On Me

On ne présente plus ce groupe montréalais qui nous offre encore une réussite avec leur 5e album Everything Now. 

 

Kendrick Lamar : Humble

Il enchaîne les prix et les distinctions dans le monde du rap depuis des années, et son dernier album DAMN. reste dans cette lignée en devenant disque de platine (qui représente aux Etats-Unis 1 million de ventes) seulement 3 semaines après sa sortie.

 

Prophets Of Rage : Hail To The Chief

Prophets Of Rage c’est le condensé de trois groupes mythiques (Rage Against The Machine, Public Enemy et Cypress Hill)  qui décident de se réunir pour dénoncer les corruptions politiques, les inégalités et le capitalisme. Une partie de l’argent récolté lors de leur tournée dans chaque ville était remis à différentes associations et organisations pour les plus démunis.

 

Camille : Les Loups

Chanteuse française aux multiples talents (aussi actrice, musicienne et comédienne) elle revient en 2017 avec son album Ouï. Un univers reconnaissable et propre à la chanteuse. Entre la folie et la poésie, peut-être les deux ?

 

Orelsan : Notes Pour Trop Tard (feat Ibeyi)

Très présent depuis quelques années dans divers projets, aussi bien comme acteur, réalisateur, doubleur ou membre du groupe Casseurs Flowteurs, il sort en 2017 son album La fête est finie dans lequel on retrouve la participation de nombreux artistes dont Ibeyi pour la chanson Notes pour trop tard.

 

Ibeyi : I Wanna Be Like You

Ibeyi (qui veut dire jumelles en yoruba) est un duo de sœurs qui s’est fait connaître en 2014 avec leur vidéo River. En 2017 elles sortent leur deuxième album Ash.

 

Jamiroquai : Automaton

Présent dans le paysage musical depuis les années 1990, Jamiroquai revient avec un 8e album, Automaton. Impossible de lui coller une étiquette musicale, depuis ses débuts dans la période Acid Jazz en 1992, il poursuit son exploration de différents styles musicaux avec sa touche immédiatement reconnaissable, même 25 ans plus tard.

 

Alt-J : In Cold Blood

Alt-J, dont le nom est aussi représenté par Δ. Pour la petite histoire, le nom du groupe  correspond au raccourci clavier sur Mac qui permet de produire le symbole : Δ. Figure du rock indépendant anglais depuis quelques années, ils sortent leur 3e album Relaxer en 2017.

 

Gorillaz : Andromeda

Après l’annonce de la séparation du groupe il y a quelques années, le monde entier est tombé dans une profonde tristesse (comment ça il faut rester objectif dans un article ?). 6 ans plus tard ils reviennent avec la sortie de leur nouvel album Humanz.

 

Renaud Détruit : Pouki Pouki

Moins connu mais tout aussi talentueux, Renaud Détruit est un musicien et percussionniste français qui puise son inspiration autant dans la musique classique que dans le jazz. Xylophone et accordéon, voilà la rencontre inhabituelle qu’il nous propose dans l’album Fines Lames.

 

Chinese Man : Escape

Groupe électro français de référence aujourd’hui, Chinese Man est aussi depuis quelques années un label musical : Chinese Man Record, qui produit et collabore avec un grand nombre d’artistes à l’international. Il revient en 2017 avec un 8e album intitulé Shikantaza.

 

Asaf Avidan : A Man Without A Name

Auteur compositeur israélien, il débute sa carrière dans le monde du cinéma avant de tout abandonner pour la musique suite à une rupture amoureuse. Il sort alors son premier EP autoproduit en 2006 et sera immédiatement acclamé par la critique. 2017 est l’année de son 4e album The Study on Falling.

 

Rone : Mirapolis

Compositeur de musique électronique autodidacte, l’univers musical de Rone a attiré autour de lui de nombreux artistes désirant collaborer. En plus de ses créations personnelles, il signe la bande originale de plusieurs films depuis 2010. Mirapolis est le 5e album de l’artiste.

 

Degiheugi : Stay On Your Line

Créateur, chercheur et assembleur de sons. Voilà ce qui pourrait correspondre à la description du compositeur français Degiheugi, qui explore à chaque nouvel album des styles musicaux aux inspirations hip-hop teintées d’électro.

 

-M- : L’Âme Au Mali

Un album pour rendre hommage à la culture malienne en collaboration avec des artistes de tous les milieux. -M- continue un parcours sans faute avec un nouvel album dans son palmarès.

 

Bigflo & Oli : La Vraie Vie

Ils ont beaucoup fait parler d’eux en 2015, en devenant les deux plus jeunes rappeurs français à obtenir le disque de platine (qui correspond à 100 000 ventes en France). Leur deuxième album La Vraie Vie a même dépassé le succès du premier en quelques semaines.

 

Shaka Ponk : Slam & Slam’Ed

Difficile de définir clairement le style de Shaka Ponk, un mélange d’électro/métal/funk/hip-hop, rien que ça. Ils sont aussi un des rares groupes à avoir un de leurs membres uniquement virtuel, un singe en images de synthèse nommé Goz. Et pour marquer encore plus l’originalité du groupe, c’est Edouard Baer qui collabore dans 2 titres de leur dernier album.

 

Gaël Faye : Irruption

La plume de ce rappeur franco-rwandais lui a permis rapidement de se faire remarquer aussi bien dans le milieu musical que littéraire. En 2016 il publie son premier roman Petit Pays qui remporte de nombreux prix et nominations. Après la sortie de son album Pili Pili sur un croissant au beurre en 2013, il revient en 2017 avec l’EP Rythme et Botanique.

 

Hiromi : Cantina Band

Hiromi est une pianiste de jazz japonaise, qui se fait repérer dès l’âge de 6 ans pour son talent. Depuis ce moment elle évolue dans en multipliant les rencontres et les inspirations pour nous offrir en 2017 un album en duo avec le harpiste colombien Edmar Castaneda.

La musique est inspirée d’un classique du cinéma, je vous laisse deviner de quel film il s’agit, l’indice dans l’image qui illustre la playlist.

 

Après ça, difficile de pas commencer l’année positivement, et quand on voit ce qui nous attend pour 2018 musicalement je peux vous assurer que l’année va être belle !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s