Lumière sur « Les Lanternes Public »

« Buvons un coup, buvons-en deux, à la santé des amoureux, à la santé du Roi de France ! Et merde pour le Roi d’Angleterre, qui nous a déclaré la guerre ! » difficile de m’enlever cette chanson de la tête depuis la représentation « Nous étions mousquetaires » par Les Lanternes public ! Une pièce de théâtre qui a provoqué bien des éclats de rire !
Mousquetaires 01
Les trois mousquetaires, avec Léo Schalk dans le rôle d’Athos, Loïc Bonhomme dans le rôle d’Aramis et Mathias Marmeuse dans celui de Porthos ©Photo : Igor Bartz

J’ai découvert la compagnie des Lanternes public le 3 mars 2017 lors de leur représentation au Café du 7ème Art à Strasbourg. C’était il y a longtemps me direz-vous, mais depuis cette fameuse soirée, j’attendais leurs prochaines dates de tournée et de rencontrer le metteur en scène Valentin Pierquet afin de vous en parler…

Athos, Aramis et Porthos nous invitent à les rejoindre, avec beaucoup d’humour, dans leurs trépidantes aventures ! Sans oublier de nous enseigner l’art sacré du maniement de l’épée et du mousquet. Ils se remémorent les péripéties rencontrées avec leur quatrième acolyte d’Artagnan. Les trois comédiens font preuve d’une grande maîtrise de leurs rôles et ils intègrent les spectateurs en les invitant à participer en festoyant, trinquant, chantant (sans oublier qu’Aramis et Porthos ont bien du mal à résister à la tentation de faire la cour aux jeunes femmes présentes dans la salle…)

Pour la représentation du 8 décembre 2017, la compagnie a accueilli une nouvelle recrue : le rôle de Porthos est désormais joué par Robinson Courtois. Son interprétation est légèrement différente, il incarne un mousquetaire très gourmand qui ne se déplace jamais sans une partie de son garde-manger car sinon : « je ne vais pas tenir » dit-il.

Mousquetaires 06
Robinson Courtois dans le rôle de Porthos : le mousquetaire aussi gourmand qu’amusant. ©Photo : Baptiste Dupont

Bien que les acteurs ne disposent pas de beaucoup d’éléments concernant la mise en scène, ils occupent l’espace judicieusement. Leurs costumes sont élégants, la musique entraînante et la lumière bien gérée. Toutefois, les acteurs se laissent parfois submerger par le côté humoristique de la pièce et l’improvisation, ce qui peut poser de légers problèmes de compréhension.

nous étions mousquetaires
©Photo : Baptiste Dupont.

Depuis la création de l’association en 2012, les membres ont toujours fait preuve d’une grande motivation ! Elle a été créée par Maxime Boiteux (réalisateur), Léo Schalk (comédien/acteur) et Valentin Pierquet (metteur en scène). Leur objectif principal étant de monter des projets autour du théâtre et du cinéma, tout en mêlant le divertissement, la poésie et la philosophie. En effet, le côté ludique et l’accessibilité de leurs réalisations leur tiennent tout particulièrement à cœur.

lanternes
Pourquoi « Les Lanternes Public » ? Car ceux sont les deux mots qui représentent le mieux les enjeux de l’association : la lumière (elle est fondamentale au théâtre ainsi que pour les caméras) et le public (qui est au cœur de toutes leurs réflexions) ©Les Lanternes Public

 

« Nous étions mousquetaires » n’est pas la première, ni la dernière, pièce de théâtre montée par Les Lanternes public. En 2013, ils avaient joué « Déambulation de trois grains de sable », une pièce inspirée des contes des Mille et une nuit. Les personnages étaient amenés à franchir des étapes qui les mèneront à une acceptation de soi. Dans ce monde imparfait, Célestion était un conteur incapable de conter car ses mots se mélangent, Aco un vendeur de thé muet et Lyte qui avait la capacité de figer les gens. Ils devaient unir leurs forces afin de mener à bien une quête : récupérer une larme de Djinn.

 

Déambulation de trois grains de sable
Déambulation de trois grains de sable : avec Léo Schalk dans le rôle de Célestion, Justine Bahl dans le rôle de Lyte et Bruno Elser dans le rôle de Aco. ©Photo :  Igor Bartz

Deux ans plus tard, en 2015, Les Lanternes Public embarquèrent leurs spectateurs dans l’univers de la piraterie ! À bord du bateau du Capitaine Morgane, le périple pour parvenir au trésor du pirate John Rackham était semé de dangers ! « La Rose Noire du Corsaire » s’inspire de faits historiques réels et notamment de l’histoire d’Anne Bonny, une célèbre pirate irlandaise. Par ailleurs, Les Lanternes Public traitent des sujets actuels et intemporels par le biais du conte : la mort, le deuil, mais aussi le féminisme, la discrimination…

La rose noire
La Rose noire du Corsaire interprétés par les comédiens :  Claire Seyller, Mikael Gravier et Marthe Coustal. ©Photo : Igor Bartz

Malheureusement, suite à un entretien avec Valentin Pierquet, le metteur en scène, j’ai appris que la représentation de la pièce « Nous étions mousquetaires » le 8 décembre était la dernière. En effet, suite à quelques imprévus, la saison 2018 n’aura pas lieu… Mais n’ayez crainte ! Les Lanternes Public n’ont pas l’intention de se reposer sur leurs lauriers !

Actuellement, les esprits des Lanternes public sont en pleine effervescence. En effet, ils travaillent sur leur prochaine pièce de théâtre : après l’univers des Mille et une nuits, la piraterie et les mousquetaires, c’est au tour des indiens de nous faire rêver ! Les premières représentations sont prévues pour 2019, il va falloir encore être patient…

Mais heureusement, Les Lanternes Public ont plus d’un tour dans leur sac ! Pour nous aider à patienter, l’association va tourner des sketchs historiques. Ils seront diffusés sur les réseaux sociaux sous forme de webserie. Les premiers épisodes sont censés être tournés en fin janvier/début février… Affaire à suivre !

Pssst… le premier épisode mettrait en scène une collocation entre Michel-Ange et Casanova, mais chut c’est un secret… !

 

Pour suivre les Lanternes et ne pas manquer les épisodes de la webserie ainsi que les futures dates de tournées, je vous invite à consulter leur page Facebook et leur site internet.

 

 

 

Je tiens à remercier Valentin Pierquet qui s’est montré très disponible pour répondre à mes questions.

 

Claire Chanty

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s