La Panse – Léo Henry

Bastien, trentenaire parisien, recherche sa sœur dont ni lui ni ses parents n’ont de nouvelles. En hackant sa boîte mail, il apprend qu’elle fait partie d’un groupe, d’une secte ? au nom de La Panse. Une réunion est organisée dans le quartier de la Défense et Bastien décide de l’infiltrer afin de retrouver sa sœur. Pendant ses recherches, le jeune homme s’intègre de plus en plus dans cette société secrète afin d’en comprendre le fonctionnement et d’ainsi arriver à ses fins.

La Panse nous dépeint la Défense, quartier mythique de Paris, avec tout ce qu’elle a d’irréel, de fantastique et d’absurde. Image de l’économie libérale triomphante, elle est aussi un parfait reflet de sa décadence avec ses espaces abandonnés, les investissements forcés pour la maintenir en vie alors que, en tous endroits, elle se craquelle et menace de s’effondrer. Nous ne sommes pas là plongés dans une histoire de réussite capitaliste mais plutôt dans une vision cauchemardesque de tout l’ubuesque où a pu mener le sacro-saint Progrès. La Défense s’est révélée être un parfait terrain de jeu pour l’auteur de l’imaginaire qu’est Léo Henry, chacun de ses recoins invitant à de nouvelles mythologies urbaines. « Thriller fantastique et lovecraftien », ce roman nous plonge à la fois dans une enquête haletante pour retrouver la sœur du héro et dans un récit initiatique au cœur d’une société secrète aux mystérieux desseins.

Défense-parvis-pano

La rencontre entre le thriller et le fantastique se ressent également dans notre attitude de lecture. Tiraillés entre l’appréhension de ce que nous pourrions découvrir une fois tous les secrets de la Panse découverts et l’irrépréhensible envie de savoir si Bastien retrouvera ou non sa sœur, nous tournons chaque page avec avidité en regardant tout de même prudemment derrière soi si un monstre n’est pas apparu.

Si vous souhaitez entendre ce que Léo Henry dit lui même de son roman, il en parle ici. Je vous laisse également son site internet, via lequel vous pourrez vous abonner à ses nouvelles par e-mail.

J’espère que vous apprécierez autant que moi ces explorations dans un des symboles de notre monde, avec tout ce qu’il a créé en nous de terreur et de fascination.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s