Visite de l’exposition Tattoo World au Shadok

C’est parti pour une dizaine de jours placés sous le signe du tatouage, et ça se passe au Shadok!

Mercredi 12 octobre au soir s’est tenu le vernissage de Tattoo World L’Expo, donnant ainsi le coup d’envoi d’une série d’événements en rapport avec le monde du tatouage, et ce jusqu’au 23 octobre. Bien évidemment ma curiosité m’a poussée à aller découvrir cette exposition et je peux vous dire une chose, c’est que je n’ai pas été déçue.

L’exposition ouvre ses portes en nous plongeant directement dans un studio de tatouage américain du 20e siècle aménagé et mis en scène pour l’occasion. Nous voilà donc après quelques pas seulement, plongés dans cet univers 100% tattoo.

14689260_770687449738356_2128050753_o
Vue de l’exposition (reconstitution d’un studio de tatouage) – Photo © Olivier Helleisen

Le visiteur encore sceptique et interrogateur vis-à-vis de cette forme d’expression pourra ensuite découvrir dans les vitrines une petite présentation des outils et machines à tatouer, des plus traditionnelles et lointaines (Bornéo, Thaïlande etc.), aux plus modernes utilisées aujourd’hui (rotatives ou à bobine), voire même futuristes avec l’imprimante 3D « tatoué ». Entre ces deux niveaux vous pourrez aussi voir des outils plus sommaires qui pouvaient être fabriqués en prison par exemple. Mais nous sommes désormais bien loin de ce que l’on appelait « bousille » et dont les porteurs étaient parfois considérés comme de mauvaise réputation.

machine-tatouage
Imprimante 3D « tatoué » en action – Document remis / droits réservés

En levant les yeux, on découvre en effet une exposition artwork avec toute une série de planches, gravées au laser à partir des dessins des vingt tatoueuses internationales présentes pour cette cinquième édition du Tattoo World Strasbourg. Et le terme de planche est tout à fait judicieux, étant donné que le même terme était déjà utilisé pour les estampes produites depuis les siècles anciens, de la même manière que pour les flashs proposés par les tatoueurs encore de nos jours. Alors pour matérialiser tout cela dans notre esprit d’alsacien, quoi de plus symbolique peut-être encore que d’utiliser comme support les planches en bois de nos fameuses flammekueche ? Le résultat est des plus original, en mettant en avant les styles propres à chacune de ces tatoueuses: graphique, géométrique, inspiration art nouveau, etc.
Il y en a pour tous les goûts et de quoi donner peut-être des idées à ceux désireux de franchir le cap lors de ce weekend, en passant sous les mains expertes et les aiguilles de ces artistes. À noter, pour les intéressés, que ces planches seront mises aux enchères le dimanche 23 octobre au Shadok, au profit de l’association des «Sans voix».

14699604_770687353071699_2118943313_o
Vue de l’exposition Artwork – Photo © Olivier Helleisen

Le visiteur continuera ensuite sa découverte avec l’expo photo « De Chair et d’Encre » de P-Mod. Des photos qui ont le mérite d’avoir saisi le caractère et la personnalité de leurs modèles ayant une relation particulière avec cet art, et qui pour certains, ont eu un impact retentissant dans le milieu professionnel du tatouage.
Ce parcours se terminera finalement par une rétrospective photo de la convention strasbourgeoise depuis sa première édition en 2011, avec les six photographes invités (P-Mod, Bartosch Salmanski, Eric Lefortson, Ludo Pics-Troy, Celim Gnik, Alison P).

Si avec tous ça vous n’êtes pas convaincus…

Pour ma part en tout cas, le pari est totalement gagné, et cette exposition est le reflet de cette popularisation grandissante du tatouage et du combat mené par ces tatoueurs et tatoueuses pour le faire reconnaître comme art à part entière.

 

Alors pour ceux qui souhaitent en voir encore plus, voici le programme proposé dans le cadre de Tattoo World L’Expo jusqu’au 23 octobre.

– Vendredi 14 octobre, Shadok, 19h :
Projection du documentaire « La peau de l’autre «
Conférence sur le style « Modern Graphic » à partir d’outils multimédia
Présentation de l’imprimante 3D « Tatoué » par ses concepteurs

– Vendredi 14 octobre, Espace Django Reinhardt, 19h30 :
Concert : Spider Crew, Jenny Woo’s Holy Flame, Sickboys.

– Weekend du 15-16 octobre, Shadok :
Convention Tattoo World en présence de vingt artistes tatoueuses internationales, ainsi qu’un pôle Modern Graphic avec Kostek et Jef Palumbo.
Pour ceux qui le souhaitent, des ateliers Yoga ont aussi été mis en place

– Dimanche 16 octobre, Mudd Club, 22h :
Concert : Soirée Sailor Jerry avec les Tat2 NoisAct (8€)

– Mercredi 19 octobre, Shadok, 20h :
Témoignage de Pierre Favre (Piero Sapu)

– Vendredi 21 octobre, Shadok, 19h :
Projection du documentaire « Fleur de Bagne » de l’équipe Sous les Pavés de la Prod.
Conférence sur « Les évolutions du tatouage ».

– Dimanche 23 octobre, Shadok, 20h :
Vente aux enchère de l’expo Artwork au profit de l’association des « Sans Voix » de Pierre Favre.

Plus d’infos par ici : Tattoo World Strasbourg

Margot Fache

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s